Voyo Vbook V3 en test

Très inspiré par le Lenovo Yoga, voici le Voyo Vbook V3, un ordinateur portable hybride articulé pour environ 330€.

Présentation du Voyo Vbook V3

Le Voyo Vbook V3 est donc un ordinateur portable hybride : c’est à dire qu’il permet une utilisation en mode tablette. Mais n’essayez pas de détacher le clavier de l’écran, ici il reste attaché par le biais de charnières articulées à 360°. En pratique, cela permet de positionner la machine en mode classique, stand, tente, ou encore de replier le clavier à l’arrière de l’écran pour se rapprocher d’une tablette.

Le Vbook V3 est équipé d’un écran full HD IPS de 13,3″ de bonne facture, de deux prises USB, un slot micro-SD, un slot SIM non câblé (inutile donc), une prise casque, et une prise mini-HDMI. Pas d’USB-C donc, quant à l’alimentation, elle est au format classique, dommage, un micro-USB aurait été pas mal. Mais c’est plus lié à un problème de conception, le chargeur délivrant du 12V là où un chargeur USB se limite à 5.

Côté batterie, nous avons droit à 12000 mAh, ce qui nous autorise en pratique entre 6 et 8 heures, ce qui est plutôt pas mal pour la taille d’écran, même si des laptops haut de gamme dépassent allègrement les 10 heures.

Enfin, au niveau des composants, nous avons ici un CPU Intel Apollo Lake Pentium N2400 cadencé à 1,1 GHz, 4 Go de ram DDR3L, et pour le stockage un SSD de 128 Go ajouté à 32 Go de mémoire eMMC.

A noter qu’il est livré avec un stylet reconnaissant 1024 niveaux de pression.

A l’utilisation

Le Voyo V3 est livré avec une version pré-activée de Windows 10, comme c’est souvent le cas avec les machines chinoises. Bien entendu, elle est livrée en langue anglaise, il faudra donc télécharger le pack de langue FR. Idem pour le clavier, en QWERTY, il nécessitera un jeu de stickers FR si vous êtes comme moi allergique à cette disposition de clavier.

Une fois configuré, le Vbook V3 exécutera sans rechigner vos tâches bureautiques, et la fluidité en surf web sera impeccable. Et si à la base l’affichage vous paraît énorme, un petit tour dans les paramètres s’impose : la taille des éléments est réglée par défaut à 150% !

Pour ce qui est de l’utilisation de type Yoga, on peut dire que l’écran tactile réagit parfaitement bien. En revanche, si je veux l’utiliser en mode tente ou tablette verticale, je dois ajuster la position de l’écran (portrait, paysage, inversé) manuellement. Je ne sais pas si c’est lié à mon modèle qui a un problème ou si c’est tout simplement comme ça, l’orientation refuse de répondre. Pas cool !

De même, des patins caoutchouc antidérapants sont placés de part et d’autre du trackpad pour éviter que l’ordinateur ne bouge quand il est en mode stand. En utilisation classique, ces patins font un peu mal sous les poignets lors de l’utilisation du clavier. Une autre position des patins eût été plus judicieuse.

Le clavier chiclet est assez agréable d’utilisation, même si parfois quelques frappes sont « oubliées ». Mais j’ai l’habitude de grosses touches, c’est peut-être de mon fait. Le trackpad, lui, est de bonnes dimensions et assez réactif. Dommage que le défilement naturel (dans le même sens que lors d’une utilisation tablette) ne soit pas disponible. Le tout peut être verrouillé si besoin, notamment en cas d’utilisation stand, tente ou tablette.

En conclusion

Le Voyo Vbook V3 est un ordinateur assez agréable à utiliser. Quelques manquements ou petites erreurs de conception, mais rien de rédhibitoire pour une machine à ce prix. Qui plus est, sa couleur orange est juste magnifique, heureusement qu’il fait 13,3″, sinon, ma femme me l’aurait piqué ! A ce propose, notez qu’il existe également en version 11″ !

Bref, pour 330€, c’est clairement une machine que je recommande. Et merci à mon partenaire Gearbest pour avoir permis ce test !