Test : Mi-light, le Hue pas cher !

Les ampoules connectées ont le vent en poupe. Mais voilà, les Philips Hue, les plus connues, sont très chères. Que valent les Mi-light, ampoules low-cost équivalentes ?

Mi-Light, l’ampoule RGBW pas chère

Débutant dans la domotisation de ma maison, j’ai, comme beaucoup, voulu commencer par l’éclairage. Seulement voilà, les Philips Hue, qui font référence dans le domaine, sont relativement chères, comptez environ 200€ pour un « starter pack » comprenant 3 ampoules et la passerelle wifi. J’avais entendu parler de la marque Mi-light (distribuée aussi sous le nom LimitlessLed ou EasyBulb) qui promet la même chose pour beaucoup moins cher. Et là, la première promesse est tenue : comptez 15€ pour une ampoule Mi-light de 6w et 20€ pour la passerelle wi-fi. Pour un kit équivalent au Hue de Philips, comptez donc 65€ chez Mi-light, y’a pas photo, comme on dit !

Eclairage coloré Mi-light

Eclairage coloré Mi-light

J’ai donc commandé une ampoule et la passerelle wi-fi chez Amazon, les 2 produits venant de marchands différents. Le premier article à arriver fut l’ampoule, simplement emballée dans un papier bulle, sans boîte, sans rien. Ce qui ne m’a pas vraiment rassuré. La passerelle wi-fi est arrivée un peu plus tard, parfaitement emballée, dans sa boîte, rien à dire. Mais je pense que pour la suite, je passerai par Ebay ou Aliexpress, cela reviendra moins cher encore, au prix d’un délai de livraison bien plus long, on n’a rien sans rien.

L’ampoule Mi-light à l’usage

C’est là que la différence avec le système Hue de Philips se fait : la configuration sera très certainement plus simple chez le hollandais que chez le chinois (oui, Mi-light est chinois). La documentation est plus que minimaliste, et j’ai dû m’y reprendre à plusieurs reprises avant de réussir à la faire fonctionner. De plus, l’appli Android est plutôt mal fichue. Chance, l’api de Mi-light est publique, du coup de nombreuses applications tierces sont disponibles, et mieux faites que l’originale. Je proposerai prochainement un tuto sur la mise en place d’ampoules Mi-light.

Une fois la configuration faite, on peut s’amuser un peu ! On se saisit alors de son smartphone, et on commence à faire défiler les couleurs. On essaiera bien entendu les modes Disco, Music et Candle, qui font varier les couleurs au gré du temps (pas la météo !) et du son, mais pour ma part ce n’était pas mon but, je suis donc rapidement passé outre.

Non, mon but à moi est d’éclairer mon salon. Et pour être franc, j’avais peur d’un manque de puissance avec l’ampoule 6w. Et j’ai été très vite rassuré lorsque j’ai allumé l’ampoule pour la première fois : le blanc chaud est largement suffisant pour un éclairage normal. En revanche, lorsqu’on change de couleur, on pourrait penser que ça manque un peu de pêche. Ce qui n’est pas un inconvénient en ce qui me concerne, l’éclairage de couleur me servant juste d’ambiance quand je regarde la TV, par exemple. Pas trop besoin de trop de lumière, donc, mais mes goûts ne sont pas universels non plus, à vous de vous faire un avis.

En ce qui me concerne, voici la vidéo qui m’a décidé à sauter le pas :

Que commander ?

Comme je le disais, j’ai pour le moment opté pour une ampoule 6w ainsi que la passerelle wi-fi. Vous pourrez aussi opter pour une ampoule 9w si vous avez besoin de plus de puissance. Votre ampoule pourra être accompagnée ou non d’une télécommande, attention lors de la commande donc, sachant que l’usage de la télécommande peut vous dispenser de la passerelle wi-fi, mais alors vous dites adieu au contrôle par smartphone ! Attention aussi à ne pas confondre la passerelle wi-fi avec le boîtier de contrôle des bandes Led, chose également possible avec le système Mi-light, il faudra que je teste ça un jour !

Le verdict

Alors, le système Mi-light vaut-il le coup ? A mon avis, assurément. Certes, il est perfectible, comme beaucoup de matériels low-cost asiatiques, mais il fait le job, et c’est ce qu’on lui demande. Je vais donc continuer d’équiper ma maison avec ce système qui, en plus, plaît beaucoup aux enfants !

Voilà, je pense avoir fait le tour pour le moment, je vous proposerai prochainement un tuto sur la mise en route d’un éclairage Mi-light. En attendante suis ouvert à vos questions, et n’hésitez pas à partager !