Test du Mini-projecteur E05 DLP Pocket à 159€

Un nouveau gadget est arrivé à la maison il y a peu de temps, et je suis déjà accro : un mini-projecteur répondant au doux nom de E05 DLP Pocket. Un appareil à emmener partout avec vous, vous allez comprendre…

Présentation du E05 DLP Pocket

Il s’agit donc d’un mini-projecteur, ça, on avait compris, mais ce qui saute moins aux yeux, c’est qu’il est entièrement autonome. D’une part, parce qu’il embarque un système Android, donc nul besoin d’y brancher une source vidéo, et d’autre part parce qu’il possède une batterie lui conférant environ 3 heures de projection, une prise de courant n’est donc pas non plus obligatoire. Il ne vous manquera donc qu’une surface où projeter !

Le E05 est livré dans une housse de transport rigide et waterproof, et il est accompagné d’une télécommande infra-rouge, d’un trépied de table, d’un câble USB et d’un chargeur. Le tout est très qualitatif, et le projecteur inspire confiance avec son châssis en métal.

Du côté des caractéristiques, on a donc un projecteur de 854×480 pixels, pas encore une qualité HD, mais on est au niveau du DVD, ce qui est tout à fait honorable vu le prix de l’engin et ses autres spécificités :

  • résolution 854×480
  • 1500 lumen
  • contraste 2000:1
  • cpu RK3128
  • 1 Go de ram
  • 8 Go de stockage
  • Android 4.4
  • batterie 3000 mAh
  • Prise USB
  • slot micro-SD
  • wifi
  • bluetooth 4
  • haut-parleur
  • trépied
  • télécommande

Une nouvelle fois, une fiche technique plutôt pas mal eu égard au prix de l’appareil.

Showtime !

Le projecteur pourra être utilisé en plein jour sur une petite diagonale, par exemple pour ma part en tant que TV d’appoint à côté de mon ordi pendant que je bosse. Avec une diagonale de 10 à 15″, la projection ne souffre d’aucun défaut. Le haut-parleur intégré fera, dans ce cas, correctement le job. Le trépied de table est très pratique, et pourra être remplacé par n’importe quel autre modèle plus grand si besoin.

e05-6

Pour une utilisation cinéma, en revanche, le noir complet sera obligatoire. En même temps, dans une salle de ciné, c’est pareil ! par contre, ici, le haut-parleur ne vous sera d’aucun secours. La prise casque sera alors utilisée et reliée à l’ampli du salon, et le résultat sera alors garanti. Le bluetooth permet de connecter une enceinte ou un système audio plus performant, mais n’ayant pas testé cette solution, je ne sais pas si le BT provoque ou pas une latence par rapport à l’image, cela ne m’étonnerait pas. Il manque en revanche une entrée vidéo, exit la projection Canalsat !

e05-5

2,5 m de diagonale sans problème…

Le projecteur devra être positionné parfaitement de niveau, car il ne possède pas non plus de correction trapézoïdale. Oubliez donc l’inclinaison et la projection de côté ! De même, la molette sans fin de mise au point est très sensible, mais la mise au point se fait néanmoins très rapidement. J’obtiens facilement une image de 2,5m de diagonale !

Du côté du niveau sonore, rien à voir avec ce que j’avais connu auparavant : le projecteur émet un discret sifflement qui se fait rapidement oublier une fois le film commencé.

Enfin, parlons du système Android : reposant sur Android 4.4, la surcouche est plutôt bien fichue et vraiment simplifiée. L’accès au Play Store est facile, je me suis empressé de télécharger Kodi qui fonctionne sans souci. Enfin, presque, quelques-uns de mes films ayant refusé de se lancer pour des raisons inconnues. Mais cela reste exceptionnel. Au niveau commande, je préfère mon pavé tactile Logitech à la télécommande fournie, mais cela n’engage que moi.

En conclusion

Si les enfants adorent leur projecteur Unic UC46, j’ai définitivement adopté le E05, et vais même investir dans un écran digne de ce nom pour la projection. L’utilisation est simple, l’image propre et lumineuse. Bref, pour le prix, j’adopte !

Le projecteur E05 DLP Pocket est disponible au prix de 159€ port inclus chez mon partenaire Gearbest.