Prise en main de la caméra Xiaomi Yi 2 4k

Dans le domaine des action cam, c’est GoPro qui fait la loi. Mais peut-etre plus pour longtemps, car si j’en crois ce que j’ai lu, le géant de la caméra a connu ces derniers temps une forte baisse d’activité. Ce qui parait normal, vu la quantité d’acteurs, notamment chinois, sur le secteur. Et s’il en est un qui a mis un gros coup de pied dans la fourmilière, c’est bien Xiaomi.

Avec sa marque Yi, Xiaomi a démocratisé l’action cam low-cost, sans pour autant sacrifier la qualité. Ainsi, sa première caméra, initialement proposée à 99$, fut un vrai carton. Mais Xiaomi ne pouvait pas en rester là, et nous propose depuis quelque temps la Yi 2, capable de filmer en 4K, mais nous allons voir que ce n’est pas son seul avantage.

Présentation de la Yi 2

La Yi 2 est à peine plus grosse que le modèle précédent. Essentiellement plus large d’ailleurs, puisqu’elle intègre désormais un écran tactile de 2,19″ avec une résolution de 640×360, ce qui est bien évidemment largement suffisant pour cette taille d’écran. La définition est donc très bonne, et l’écran répond parfaitement au doigt. Heureusement d’ailleurs, puisque tous les réglages sont désormais accessibles par ce biais. Ainsi, les boutons wi-fi et mode de la Yi ont disparu, ne laissant plus qu’un unique bouton marche/arrêt qui servira également de déclencheur. On retrouvera sur le dessus le haut-parleur, le micro, sur le coté la trappe câble usb, sur le dessous la trappe batterie/carte mémoire ainsi qu’un pas de vis kodak.

yi3

yi1

Les fonctionnalités

Bien entendu, on retrouvera un mode photo et un mode vidéo, avec différentes variantes : prise de vue en rafale, timelapse, hyperlapse, slow-motion, etc. Niveau créativité, il y a de quoi faire, et c’est peu de le dire.

On retrouvera le wifi, qui servira à piloter la caméra depuis le smartphone, une fonction que je n’utilise plus beaucoup du fait de la présence de l’écran. Le bluetooth est également disponible, et servira uniquement à appairer un déclencheur.

Au niveau de la prise de vue elle-même, on notera le capteur IMX377 de 12 MPix, un processeur Ambarella A9SE75, un angle de 155° et une ouverture de 2,68mm. Les définitions vidéo vont du WVGA à 240 img/s au 4K à 30 img/s. Ne possédant pas d’équipement capable d’afficher du 4K, je me contente de la définition full HD, qui est déjà excellente comme vous pourrez le constater sur la vidéo d’exemple.

Au-dessus en 1080p, en-dessous en 4K.

Enfin, la caméra dispose d’une stabilisation logicielle sur 3 axes. On notera une foule de réglages supplémentaires, comme la sensibilité, la balance des blancs, le réglage des couleurs, la précision, un mode basse lumière, bref, on a là quelque chose de vraiment complet, nettement au-delà de ce que proposait la Yi 1.

La caméra Xiaomi Yi 2 4K est disponible pour environ 270€, ce qui est bien en-deçà d’une GoPro équivalente.