My sensors, des capteurs DIY et open-source

En domotique, vous avez le choix entre deux solutions. La première, clés en main, consiste à se tourner vers des contrôleurs issus de grandes marques comme Somfy, Fibaro, Eedomus… dont les interfaces sont bien léchées, et rudement éprouvées afin de satisfaire au maximum le client. Celui-ci pourra cependant se trouver un peu bloqué par moment par certains manques de compatibilité, on pourrait même parler d’ouverture, avec d’autres éléments de marques différentes. Ceci dit, ces marques font de gros efforts pour améliorer cela.

La seconde solution est, pour les plus débrouillards, de tout faire par eux-mêmes, de A à Z. Bien entendu, cela demande certaines compétences en électronique, soudure, lecture de schéma, et accessoirement un bonne connaissance de la langue de Shakespeare, car l’essentiel de la littérature que l’on trouve sur le web est en anglais. L’avantage de ces solutions Do It Yourself étant la souplesse de mise en oeuvre, chacun pouvant personnaliser son équipement à sa guise, mais aussi la satisfaction du travail accompli par soi-même.

Le projet MySensors

Le projet MySensors (https://www.mysensors.org/) est un projet open-source consistant à aider les gens à créer leur matériel domotique à partir de matériel électronique type Arduino, Raspberry Pi, ESP8266 ou encore NodeMCU.

L’utilisateur aura le choix entre le partage de connaissances, puisqu’il a la possibilité de proposer ses tutos pour le montage et la programmation de contrôleurs domotiques ou de capteurs, ou bien profiter des nombreux tutos disponibles sur le site.

Mais plus que cela, les différents montages sont parfaitement détaillés, commentés, expliqués, de sorte qu’on comprend bien les tutos que l’on suit, il ne s’agit pas d’une bête reproduction d’actions.

Première étape, la passerelle

Commençons par le commencement, il vous faudra d’abord une passerelle. USB ou wifi, elle est basée sur un micro-contrôleur Arduino, Raspberry Pi, Orange Pi… et est chargée de communiquer avec votre box domotique. De nombreuses solutions, y compris de grandes marques, comme Fibaro ou Eedomus, sont compatibles. Les solutions open-source comme Jeedom ou Domoticz le sont également, bien entendu. Bref, les possibilités sont infinies.

Seconde étape, les capteurs

Il vous faudra ensuite des capteurs, qui enverront des infos au contrôleur. Et là vous avez l’embarras du choix, dans tous les domaines disponibles : du simple détecteur de présence à la station météo complète, en passant par les détecteurs d’ouverture de portes/fenêtres, humidité, RFID etc. Tout est là, et si ce n’est pas là, un forum est disponible pour demander des conseils afin de réaliser vos créations.

Les composants

Le site se rémunère par le biais de commissions sur les achats de composants. Cela permet aussi à l’utilisateur de s’y retrouver facilement, dans la mesure où chaque fiche de fabrication est construite un peu comme une recette de cuisine, avec la liste, les prix et les liens directs d’achats des composants. L’utilisateur est vraiment pris par la main pour réussir, et si possible comprendre, la réalisation de son matériel domotique.

Le contrôleur domotique

Enfin, un contrôleur domotique vous sera également fort utile, puisque c’est à lui que la passerelle va envoyer ses informations qui seront exploitées par le contrôleur dans les différents scénarios. Un plugin est disponible pour la plupart des box domotiques, à l’exception des plus propriétaires, comme Somfy, par exemple.

Contribuer

Il est enfin possible de contribuer au projet et partager ses connaissances. Par le biais du forum, d’une part, des commentaires d’autre part, mais aussi et surtout il est possible de partager ses propres montages sur le site https://www.openhardware.io/. Les projets qui répondent le mieux à la problématique de MySensors sont ensuite publiés sur le site.

Conclusion

Le projet MySensors est un excellent projet pour qui veut apprendre à utiliser les micro-contrôleurs et les différents composants électroniques, les mettre en commun afin de réaliser des montages amusants, utiles, et surtout qui pourront servir à domotiser une maison à moindre coût, un capteur fait maison revenant le plus souvent à une fraction du prix d’un capteur de grande marque.

Liens et ressources

https://www.mysensors.org/

https://www.openhardware.io/

Photos personnelles