Le rétro-gaming DIY à l’honneur sur Techno-bidouille

J’avais déjà fait un ou deux articles sur le rétro-gaming sur Techno-bidouille, mais je constate petit à petit que c’est un sujet qui me passionne de plus en plus. C’est pourquoi j’ai décidé de lui consacrer toute une partie du site.

retrogaming-entete

Nostalgie de quadra, probablement, voir ces bons vieux gros pixels dans des graphismes familiers me réchauffe le cœur. Seulement voilà, si le rétro-gaming est un sujet passionnant, force est de constater que les consoles originales sont de moins en moins accessibles. En effet, peu d’entre nous pourront assumer une vie familiale et sortir un billet de 500€ pour une Neo Geo et 2 ou 3 jeux. Ceci dit, je ne juge personne, et si toi qui me lis peux te le permettre, je suis heureux pour toi.

Le rétro-gaming DIY, c’est quoi ?

Donc voilà, si pour les puristes, le rétro-gaming nécessite absolument les consoles originales pour se faire plaisir, pour le commun des mortels, il s’agit avant tout de retrouver les jeux de notre enfance. On fera donc appel à des émulateurs pour accéder aux jeux sur des supports actuels.

Alors oui, évidemment, le confort n’est pas le même, la console originale, c’est vraiment du plug and play, alors que l’émulateur, c’est plutôt du bidouille and play. C’est pourquoi la section va s’appeler fort justement Rétro-bidouille. Et on y parlera principalement émulation, effectivement, ce qui ne nous empêchera pas, de temps à autre, un peu d’histoire.

08759710-photo-recalbox-screenshot

Donc ok, le côté confort d’utilisation n’est pas le même, et il y a aussi le côté légal de la chose, et là aussi il y a un gros débat. Et bien entendu, j’y reviendrai très bientôt dans un article dédié.

En dépit des différences entre console originale et rétro-bidouille (je revendique la paternité du terme !), il y a bien une chose qui nous lie tous, c’est le plaisir de retrouver ces vieux jeux, et de s’installer, manette en main, dans un canapé devant un écran aujourd’hui bien plus grand, bien plus plat, mais qui va nous afficher ces mêmes gros pixels qui ont bercé notre enfance, notre adolescence.

Alors bienvenue, et longue vie à Rétro-bidouille !