Freebox Delta : j’ai craqué !

Le 4 décembre, Xavier Niel a annoncé son nouveau bébé, la Freebox Delta. Sur le papier, elle était juste mortelle : son Devialet, fibre 10 Gb/s, agrégation 4G/xDSL, Canal, Lekiosk, Netflix, Alexa, Ok Freebox, domotique, Nas… Mais voilà, les conditions et surtout les prix de migration étaient prohibitifs.

J’étais furieux, et j’ai eu vite fait de créer une première pétition, qui a récolté environ 500 signatures afin de dénoncer les prix abusifs pratiqués par Free pour cette nouvelle Freebox. Puis une seconde pétition a vu le jour, et j’ai vite eu fait de la signer aussi, et celle-ci est allée bien plus loin, récoltant plus de 2000 signatures. Au final, Niel a plié, et a modifié ses prix, non sans rendre optionnels certains équipements initialement « offerts ».

Une Freebox Delta enfin accessible

De 148€, la migration est passée pour moi à 49€. Ce qui m’a suffi à franchir le pas. Et j’ai d’ailleurs eu le plaisir de ne même pas avoir eu à avancer les frais de migration, ceux-ci étant prélevés sur la facture suivant la réception du matériel.

Bon, en ayant opéré le 21 décembre, je me doute bien que je ne suis pas près de recevoir la bestiole, mais cela m’importe peu. Je suis un peu plus inquiet des dysfonctionnements rencontrés par les premiers servis, et j’espère que, comme certains, je passerai au travers des mailles du filet.

Bien entendu, je ne manquerai pas de vous détailler tout ça dès réception, d’autant que je sais que nombreux sont ceux qui attendent de vrais tests sur l’agrégation 4G/xDSL en rase campagne avec une connexion xDSL misérable (moins de 1 Mbps pour moi).