Freebox Delta : agrégation 4G et petites connexions

Je sais qu’il y a pas mal de questions qui se posent à propos de l’agrégation 4G de la Freebox Delta, notamment des inquiétudes en ce qui concerne les petites connexions. Des nombreuses questions que je me posais aussi, et qui étaient jusqu’alors sans réponse. Ayant reçu ma Freebox Delta, j’ai pu répondre à ces questions, je vais donc m’empresser de partager mes constatations avec vous, car je sais que vous êtes nombreux dans mon cas.

Ma situation

Je suis dans un coin perdu du centre Bretagne, à environ 5km de mon DSLAM. Ma connexion m’autorisait jusque-là environ 1 Mbps en download. Après avoir branché la Freebox Delta, ma connexion grimpe à 3 Mbps en journée, 1,7 Mbps en soirée. Pas la joie, quoi.

L’agrégation 4G de la Freebox Delta

Jusqu’ici, j’utilisais la 4G de mon smartphone, sur une ligne Free, en complément de ma ligne ADSL. En moyenne, elle me donnait environ 30-40 Mbps. Ce qui me permettait de profiter pleinement de mon abonnement TV by Canal via ma Mi Box. Je pensais qu’il en serait de même avec la Delta.

Cela aurait pu être le cas avant la mise à jour (4.0.4) qui a eu lieu le jour même de ma livraison, mais ça je ne le saurai jamais. Toujours est-il que l’agrégation ne fonctionne pas (pour le moment) comme je le souhaiterais (et comme de nombreuses autres personnes le souhaiteraient aussi).

Car en fait l’agrégation n’est pas effective en continu. En effet, elle s’active en cas de sollicitation, et cela peut poser problème, notamment quand vous regardez la TV en live sur Mycanal ou sur Molotov, passage obligé pour les petites connexions comme moi. Cela se produit par vagues, en 4 étapes :

  • étape 1, basse qualité, forte demande pour augmenter la qualité
  • étape 2, mise en route de la 4G
  • étape 3, augmentation de la qualité, mise en mémoire tampon, baisse de la demande
  • étape 4, baisse de qualité, retour à l’étape 1.

Au final, c’est assez agaçant.

De plus, on constate que, malgré ses 2 bandes disponibles, le canal 2, en 2600 MHz, est rarement actif, ce qui est fort dommage, car lorsque la 4G se met en route, je monte difficilement à 10 Mbps, contre 30-40 avec mon smartphone. Je ne me fais pas trop de souci, la techno est encore jeune, elle a le temps pour évoluer, mais, hey, Free, ne traînez pas trop quand même !

4G et télévision

Un petit mot sur la TV quand, comme moi, vous comptez sur la 4G pour venir à votre secours. Si vous avez moins de 3 Mbps en xDSL, 4G ou pas, ne vous attendez pas à des miracles côté TV, le flux TV se fiche de la 4G. Et si vous avez moins de 4 Mbps, dites adieu aux chaînes Canal, purement et simplement. Votre seul recours sera de passer par des flux en ligne via Molotov ou Mycanal, sur une box Android externe, pourquoi pas reliée en optique pour profiter pleinement du son Devialet.

Une astuce en attendant mieux

Une fois que votre Server est totalement démarré, vous pouvez débrancher votre câble DSL, la 4G va alors prendre le relais. Malheureusement, cela coupe tous les services sur le Player, hormis le son…

Laisser un commentaire