Domogik 0.4.1 disponible !

Domogik est un système de contrôle domotique très prometteur. Disponible depuis peu, il vient concurrencer Jeedom et Domoticz dans le domaine du libre.

Qu’est-ce que Domogik ?

Domogik est un système de contrôle domotique à installer sur Linux. Par le biais d’une web-app ou d’une appli Android, vous allez pouvoir le contrôler depuis votre smartphone, tablette ou ordinateur.

Le Dashboard de Domogik

Le Dashboard de Domogik

Il utilise entre autres le protocole radio 433 MHz, mais d’autres dont le Z-Wave sont à l’étude. Comme Jeedom, il fonctionne par le biais de plugins, dont le développement est facilité par le côté open-source.

Côté utilisation, Domogik repose sur une interface HTML 5 très agréable, responsive pour s’adapter au mieux au support utilisé. Enfin, une application (en cours de développement) vous permet de contrôler Domogik depuis votre smartphone. Pour ma part, j’espère que l’interface de l’appli va évoluer, car pour le moment elle fait plutôt vieillotte, et je lui préfère nettement la web-app, au design mélangeant flat et transparence pour un résultat du plus bel effet.

Un majordome qui apprend

Enfin, cerise sur le gâteau, Domogik peut non seulement obéir à la voix, mais il peut aussi apprendre ce que vous voulez dire s’il ne comprend pas un ordre. Le majordome vous demandera alors ce que vous avez voulu dire, ou bien si votre commande correspond à ce qu’il pense, ainsi la base de données grandit et le majordome s’adaptera à votre façon de parler.

Le majordome de Domogik

Le majordome de Domogik

Domogik 0.4.1 disponible

Après des mois d’attente, la version 0.4.1 est enfin disponible. Vous pouvez télécharger les différents packages sur le site officiel dès à présent. Domogik se revendique pour le moment totalement gratuit, espérons que, contrairement à Jeedom, cela le reste.

Les +

  • Interface agréable
  • Design responsive
  • Apprentissage des commandes vocales
  • Gratuit
  • Open-source
  • API disponible

Les –

  • Interface de l’appli Android à améliorer
  • Peu de plugins pour le moment (mais je parie que cela ne va pas durer)
  • Installation réservée aux geeks connaissant un minimum Linux
  • Peu de protocoles disponibles actuellement

Voilà, Domogik est donc un projet à suivre avec intérêt, je pense que nous allons prochainement en entendre beaucoup parler. J’essaierai pour ma part de vous proposer un test de découverte de la solution Domogik assez rapidement. En attendant, restez connectés !