Cortana : une rivale pour Sarah ?

Windows 10 arrive à grands pas, et Cortana arrive avec cette nouvelle version. Mais pourrons-nous utiliser cette nouvelle assistante pour la domotique ?

Beaucoup d’entre nous ici connaissent déjà Sarah. Une jolie blonde (à moins que vous ne la préfériez brune ?) qui fait ce que vous lui demandez au moment où vous le lui demandez, sans râler, toujours polie. Sarah sait déjà faire nombre de choses, des tas de plugins divers et variés, mais surtout très efficaces, peuplent déjà le market. De plus, j’y reviendrai bientôt, il est très facile de définir des commandes personnalisées pour Sarah, notamment via le PluginCreator. Il ne manque selon moi que 2 choses à Sarah : une reconnaissance du langage naturel, dans la mesure où, pour le moment, tout est basé sur les phrases définies dans les xml, et la compatibilité avec Android wear, ce qui ne saurait tarder.

Cortana est-elle une vraie rivale ?

Tout d’abord, rappelons ce que sait faire Cortana pour le moment sur PC : lancer des requêtes sur Bing et tenir des semblants de conversation sans queue ni tête. Bon, allez, soyons honnêtes, elle peut aussi réaliser des opérations mathématiques, créer des rappels, lire la météo, chercher des fichiers et interagir avec le nouveau navigateur web de Microsoft.

Cortana, rivale ou alliée ?

Cortana, rivale ou alliée ?

Mais voilà, Cortana n’est qu’une jeune fille, et a encore beaucoup à apprendre. Que se passera-t-il pour Sarah quand Cortana saura lancer à la demande apps, fichiers batch, musique, tout ça à partir de commandes en langage naturel ? Elle pourrait être en mesure de donner des ordres à une box domotique, à vos Sonos, Hue et compagnie ? Rien de tout cela n’est fou. Après tout, on a trouvé un moyen de donner à Siri des ordres personnalisés. Même chose pour OK Google, du moins dans sa version Android, via Tasker et Autovoice. De plus, il semblerait que Microsoft ait l’ambition de donner à tous la possibilité de bénéficier des services de Cortana, y compris sur IOS et Android, iront-ils jusque-là ?

Cortana a un réel potentiel, pour peu, bien sûr, que l’on puisse la détourner afin de lui donner des ordres personnalisés. Et la forte présence potentielle de Windows 10 dans les foyers à l’été pourrait aider les choses à aller dans ce sens. Car il y a forcément tout un tas de gens qui voudront aller plus loin que la simple recherche. Et je suis persuadé que la communauté Sarah voudra profiter de la puissance de Cortana dans le traitement du langage. Je l’avoue, mes compétences en développement sont plus que limitées, pour ne pas dire inexistantes, et j’ai vraiment hâte de voir comment Cortana va être accueillie par la communauté. Pas vous ?

Selon 01Net (je n’ai pas encore eu le temps de vérifier), la dernière build de Windows 10 inclut Cortana en français. Vous sentez-vous d’attaque pour commencer dès maintenant à la décortiquer ? Je suis persuadé que les premiers essais ne se feront pas attendre très longtemps, on n’a pas fini de parler de Cortana… et de Sarah, ça c’est sûr !