Connecter sa voiture sans se ruiner

Bon, connecter la maison, ça, c’est fait. La santé aussi. Et si on connectait la voiture, maintenant ? Ok, mais alors sans se ruiner, hein ! Promis, budget maxi : 25€ (hors smartphone).

maxresdefault (2)

Pourquoi connecter sa voiture ?

Pour ma part, c’était surtout un petit challenge (facilement réalisable, rassurez-vous). Mais que peut-on faire avec une voiture connectée ? En fait, on va surtout pouvoir récolter des données, que l’on va exploiter dans divers buts : économiques, pratiques, techniques, hic… Vous pourrez en effet automatiser un suivi de carburant par exemple, ou bien utiliser votre smartphone comme plate-forme multimédia et GPS, ou encore exploiter les données techniques délivrées par votre ordinateur de bord. Vous pourrez aussi géolocaliser votre véhicule, mais je n’ai pas encore mis en application cette partie, aussi je n’en parlerai pas dans cet article. C’est parti !

Tout part du bluetooth…

Bien entendu, il faut un moyen pour que votre smartphone et votre voiture communiquent. Ce moyen, c’est le bluetooth. C’est grâce à ce protocole que votre smartphone pourra jouer sa musique sur votre autoradio ou lire les données de l’ordinateur de bord. Il faudra donc commencer par un véhicule possédant deux caractéristiques : un ordinateur de bord, et le bluetooth. Bon, d’accord, si la plupart des véhicules post-2000 possèdent un ODB, le bluetooth est loin d’être une généralité. Qu’on se rassure, il peut être facilement ajouté à n’importe quelle voiture, il suffit d’un auto-radio.

Pour ma part, j’ai opté pour le T10, un adaptateur qui se branche sur l’allume-cigare. Il possède un port USB pour pouvoir recharger mon smartphone en cas de besoin, mais surtout il possède une sortie audio au format Jack qui viendra se brancher sur la prise auxiliaire de mon auto-radio. Et si votre auto-radio ne possède pas de prise jack, le T10 possède également un émetteur FM, d’une portée de 2 mètres. La liaison est plutôt bonne, certes, pas autant qu’une liaison filaire, mais ça fait largement le boulot. D’autant qu’une qualité hi-fi en voiture est plutôt inutile quand on entend les bruits générés par la route.

Ainsi, vous pourrez diffuser dans votre voiture tout l’audio de votre smartphone. Mais alors, vous allez me dire :

« Mais si tu as une entrée auxiliaire sur ta voiture, pourquoi y intercaler le bluetooth ? »

La réponse est simple : pour automatiser la connexion. Depuis le temps que vous me lisez, vous savez que je suis un fainéant. Cette connexion automatique a aussi la particularité d’automatiser le déclenchement de certaines actions, fonctionnalités proposées par certaines applis, nous allons en reparler tout de suite. Mais pour le moment, vous allez pouvoir diffuser votre musique, mais pas seulement…

Un dashboard spécial auto

L’interface du smartphone n’est pas adaptée à une utilisation en voiture. Pour cela nous utiliserons l’appli Car Dashdroid (en attendant qu’Android Auto soit disponible en autonome). Cette appli va vous permettre de disposer les principaux éléments sur la Home du smartphone (vous pouvez aussi en faire votre launcher principal) et d’ajouter des raccourcis vers vos applications préférées. Car Dashdroid vous lira également vos messages à voix haute. Je dois vous avouer que je n’ai pas encore eu l’occasion de tester cette fonctionnalité.

dashdroid

Enregistrer tous vos déplacements

L’un de mes buts était aussi de pouvoir sauvegarder automatiquement tous mes déplacements, afin de mieux suivre ma consommation de carburant. L’appli Mileage Log GPS Tracker fait précisément cela, et propose une synchro sur le cloud, avec une très belle interface et plein d’options d’export (kml, csv etc.). Le récapitulatif des chaque déplacement est hyper complet, un vrai régal !

Doper votre ordinateur de bord !

Mon ordinateur de bord (Peugeot 5008) est plutôt avare dans les infos affichées : consommation moyenne, instantanée et kilométrage journalier. Mais il recèle bien d’autres secrets ! Et si votre smartphone pouvait vous les révéler ?

elm327

Le dongle ELM327 à brancher sur la prise OBDII de votre véhicule.

Pour cela, il vous faudra un dongle ODB, qui se branchera sur la prise OBDII de votre voiture. Il s’agit de la prise sur laquelle le mécano branche sa « valise » afin de lire les défauts de la voiture et de réinitialiser les voyants. Eh bien figurez-vous que vous n’aurez plus besoin d’aller au garage pour ça ! J’ai donc opté pour ce dongle ELM327, qui coûte quelques euros seulement. Avec l’application Torque Pro, je peux lire des dizaines de sondes présentes sur ma voiture et me faire un vrai petit tableau de bord personnalisé. Et comme je vous le disais, vous pourrez aussi lire les défauts de votre véhicule, réinitialiser l’ODB, accéder aux graphiques de performances, suivre encore mieux votre consommation de carburant, etc. La cerise sur le gâteau ? Un plugin pour Jeedom est disponible, il faudra que je le teste un de ces jours.

connecter sa voiture

Exemple de dashboard avec Torque Pro.

En conclusion

Oui, je sais, je n’ai pas abordé la partie géolocalisation, mais ce n’est que partie remise. Toujours est-il que connecter sa voiture, ça ne coûte pas un rein. Certes, la solution est moins séduisante qu’un boîtier Xee, dont les applis sont parfaitement optimisées, mais les possibilités offertes par Torque, notamment, sont bien plus nombreuses. Et tout ça pour 5 fois moins cher !

Je voudrais au passage remercier mon partenaire Gearbest qui m’en fait parvenir les éléments nécessaires au test.