Alexa, libérééééée, délivrééééée !

On y est enfin ! Depuis le temps que j’en parle, il était temps que je vous le ponde, cet article ! Il est donc question ici de faire une version sans fil d’Alexa, et ce à moindre coût.

Amazon Echo sans fil

Comme je l’ai déjà évoqué, le montage n’a rien de sorcier : il suffit de coller une batterie externe au train d’un Echo. Mais bon, autant faire en sorte que ce soit le plus pratique possible. J’ai donc opté pour une batterie externe directement prévue pour accueillir un Echo Dot seconde génération. La forme de cet Echo Dot, contrairement au modèle actuel, est parfaite pour se loger sur un socle intégrant une batterie, il en existe des dizaines de modèles sur Amazon.

Le montage

Il est des plus simplistes : la batterie accueille l’Echo Dot, et se recharge elle-même avec le chargeur de l’Echo Dot. C’est le parfait intermédiaire, et la forme se marie parfaitement avec le form-factor de l’Echo Dot.

Mais mon interrogation principale portait sur l’autonomie de l’ensemble. Et de ce côté, je dois dire que je suis largement rassuré : l’Echo tient sans problème 24 heures en utilisation normale. Bien entendu, si vous lui faites jouer de la musique, l’autonomie sera revue à la baisse, mais pour un usage normal, c’est vraiment parfait. Ce sera donc sans fil le jour, et recharge la nuit.

Le petit plus ? Le socle dispose d’une prise USB pouvant accueillir un smartphone afin d’en recharger la batterie !

Bref, voilà un Amazon Echo Dot qui me suivra partout dans la maison, en fonction de mes activités !

*liens affiliés