Alexa et IFTTT : ne plus dire « Déclenche »

Je n’ai jamais compris le pourquoi du « Déclenche » pour un appel à IFTTT via Alexa. C’est tellement vilain, tellement pas naturel ! Et je suis quasiment certain que vous penserez comme moi, et je pense même qu’il en est ainsi dans n’importe quelle langue.

alexa ifttt déclenche trigger

« Alexa, déclenche allume la télé ». Sérieusement ?

Google Assistant n’a pas besoin de cette précision lors d’un appel à IFTTT. Il sait faire la différence tout seul. Si une phrase se trouve dans une applet IFTTT, alors il exécutera l’applet sans rien demander. Avec Alexa, c’est bien moins naturel. J’ai donc cherché à me débarrasser de ce vilain mot-clé tout pourri, et j’ai enfin un résultat. Capillotracté, mais un résultat quand même.

Le principe

Le principe est simple : nous allons utiliser un intermédiaire. Jusqu’à il y a peu, il existait une skill (pas pour nous autres français mais c’est juste pour l’idée) qui faisait appel au site Stringify. Celui-ci permettait, puisqu’il n’existe plus aujourd’hui, de créer des appareils virtuels qui interagissaient eux-mêmes avec IFTTT. Aujourd’hui nous allons donc faire pareil :

  • créer un appareil virtuel
  • faire communiquer cet appareil avec IFTTT

Et bien entendu, cet appareil virtuel pourra être appelé depuis Alexa sans dire le mot « Déclenche » et même être intégré dans vos routines. Vous êtes prêts ? C’est parti !

Prérequis

Vous aurez besoin pour cela :

Étape 1 : création de l’appareil virtuel

Cela se passe dans le plugin Autovoice, que vous pouvez utiliser sans lancer Tasker au préalable. Autovoice vous permet d’interagir avec vos assistants personnels Google ou Alexa. Lors du premier lancement, le plugin vous demandera de vous connecter (sur un compte Google) et de lui donner les permissions nécessaires dans les paramètres d’accessibilité. Une fois que c’est fait, cliquez sur Alexa Smart Home Devices, puis sur le symbole + en haut à droite. Donnez un nom à votre appareil virtuel (ici nous l’appelons IFTTT), cochez toutes les actions et validez. Votre appareil virtuel est créé.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Sur votre Alexa, ajoutez la skill Autovoice, et lorsqu’elle est prête, lancez une détection d’appareils. Vous devriez voir apparaître votre virtuel IFTTT. Votre appareil virtuel est prêt. Désormais vous pourrez l’allumer, l’éteindre, changer son volume, son intensité, etc. Cela peut sembler inutile, mais chaque paramètre pourra lancer une action IFTTT différente, nous y reviendrons.

Étape 2 : communication avec IFTTT

Ici nous allons configurer le plugin Autoremote pour qu’il communique avec IFTTT. Pour cela c’est très simple : ouvrez le plugin puis cliquez sur le symbole en forme de téléphone pour arriver à l’écran suivant :

Cliquez ensuite sur le logo IFTTT et entrez votre clé Maker. Vous la trouverez sur le site IFTTT, en activant le service Webhooks, et en allant sur ses paramètres. Attention, n’entrez que la clé, pas l’URL complète. Autoremote vous proposera ensuite de créer une URL qui permettra à IFTTT d’envoyer des messages à votre appareil, ceci est totalement facultatif et ne nous intéresse pas ici.

À partir de ce point, chaque fois que vous enverrez un message à IFTTT avec Autoremote, et si le message envoyé correspond à l’événement présent dans une applet, alors l’applet se lancera. Faisons le test :

  • dans IFTTT, créons une nouvelle applet, et dans THIS choisissons webhooks.
  • dans Event, mettons par exemple t1 (la version gratuite d’Autoremote ne permet d’envoyer que des messages de 2 caractères, cela permet déjà pas mal de combinaisons)
  • dans THAT, mettons une action quelconque, par exemple un changement de couleur sur une ampoule HUE.
  • maintenant, sur Autoremote, cliquons sur notre IFTTT, puis sur message to send, mettons t1
  • cliquons sur Send Message.
  • Si la procédure a bien été suivie, l’ampoule devrait changer de couleur.

Bien entendu, cela fait ici beaucoup de détours pour un simple changement de couleur qui pourrait être fait directement via Alexa, mais c’est un simple exemple d’un appel IFTTT via Autoremote.

Étape 3 : faire communiquer Alexa avec Autoremote

C’est le but de notre appareil virtuel que nous avons créé au début, vous vous rappelez ? Nous allons maintenant ouvrir Tasker et créer un nouveau profil :

Événement / Plugin / Autovoice / Smart Home

Cliquez sur le crayon pour la configuration, dans Virtual Devices, choisissez IFTTT, puis dans virtual actions choisissez par exemple Turn On.

Ainsi votre profil se lancera chaque fois qu’Alexa allumera votre appareil virtuel IFTTT.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ce profil va déclencher une nouvelle tâche :

Plugin / Autoremote / Message

Cliquez sur le bouton de configuration, vous retrouvez un écran familier, c’est celui qui nous a permis plus tôt d’envoyer un message à IFTTT, nous allons simplement ici répéter l’opération avec le même message t1, et valider.

 

Notre profil Tasker est prêt, nous pouvons faire le test avec Alexa :

« Alexa, allume IFTTT »

Votre ampoule devrait changer de couleur.

Pour finir

Bien entendu, tout ce mic-mac n’est pas à répéter à chaque fois, voici ce que vous aurez à faire pour de nouveaux ordres IFTTT :

  • créer un nouvel appareil virtuel (si besoin)
  • créer une nouvelle recette IFTTT avec un nouvel événement dans Webhooks (toujours un message de 2 caractères)
  • créer un nouveau profil Tasker avec pour événement déclencheur l’allumage de votre appareil virtuel
  • ce profil Tasker déclenchera une tâche envoyant le message attendu par IFTTT.

Insertion dans une routine

Vous pourrez bien entendu ajouter votre appareil virtuel dans une routine via la catégorie Maison Connectée. Le côté intéressant est que pour un seul appareil virtuel vous pouvez définir plusieurs actions qui vont appeler autant de profils Tasker :

  • IFTTT On
  • IFTTT Off
  • IFTTT volume 50
  • IFTTT volume 100
  • IFTTT intensité 50
  • etc.

Toutes ces actions pourront déclencher l’envoi de messages différents, cela pourra vous éviter de créer un appareil virtuel pour chaque applet IFTTT. Mais surtout, vous pouvez enfin déclencher une applet IFTTT sans avoir à prononcer l’horrible mot Déclenche puisque vous pouvez attribuer l’ordre de votre choix ou même programmer l’action sur un autre paramètre !

En conclusion

Ce tuto peut apparaître bien long et complexe, mais une fois la mise en place terminée, chaque nouvelle applet se fait finalement très rapidement. Mais c’est toujours plus long à expliquer qu’à réaliser pour de vrai. Allez, à vous de jouer !

Offres partenaire

www.gearbest.com www.gearbest.com

Laisser un commentaire